Change Ton Monde

Apprenons à être meilleurs

 

Le harcèlement au travail

  C’est un phénomène qui nous concerne tous même en étant en indépendant, nous pouvons subir le harcèlement moral ou/et physique. J’attire votre attention sur ce sujet parce que je me suis déjà fait harcelé moralement et je connais d’autres qui font un travail où ils le sont constamment.  Pourquoi j’attire votre attention sur ce phénomène? Tout simplement, c’est un fait de société de plus en plus envahissant dans notre culture occidentale qui cause beaucoup de dégâts aux personnes affectées, elles deviennent dépressives, se mettent en congés maladies ou pire se suicident.

Le harceleur est souvent manipulateur, il cherche sa cible et n’en décroche plus. Au départ, ce n’est juste qu’un test, une petite moquerie, une petite blague sur votre personne mais ce n’est que pour plaisanter, pensez-vous et vous vous êtes fait piéger en ne ripostant pas parce que vous êtes considéré(e) comme le maillon faible ou la personne à affaiblir. La descente aux enfers commence pour vous, vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes pris pour cible, vous vous faites attaquer continuellement sur la qualité de votre travail et vous vous retrouvez dans une situation de dominant(e)/dominé(e). En ce qui concerne la vente directe, le harcèlement ne vient principalement que des proches et les connaissances de ces proches mais c’est moins violent; cela reste tout de même de la moquerie et du scepticisme.

 

Qui sont les harceleurs?

  C’est le chef d’entreprise, directeur, le responsable et le simple salarié. Ce type de harcèlement peut partir du haut de la hiérarchie comme vers le bas, personne n’est épargné.

 

Quelles sont les conséquences?

  Vous devenez dépressif(ve), vous avez la peur au ventre, vous commencez à douter de vous-même, vous craignez la moindre remarque et vous vous sentez comme une bête traquée.

 

Quelles sont les solutions?

Si vous êtes salarié(e), il existe des solutions:

    – Une cellule psychologique pour les entreprises pour pouvoir vous confier,

    – Vous pouvez vous plaindre(Le conseil de prud’hommes, un responsable, un D.R.H. mais pas très efficace),

- Vous pouvez discuter avec votre harceleur pour arranger les choses(très peu probable),

    – Vous pouvez cherchez un autre emploi avec de véritables garanties.

  Si vous êtes indépendant(e), vous ignorez tout simplement et évitez les personnes trop difficiles à gérer.

 

Il est important que nous soyons salarié(e) ou indépendant(e) d’avoir une très grande confiance en soi, d’avoir un entourage solide et qui vous aime. C’est seulement à ce moment que vous atteindrez le bonheur.

Bruno

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 17 mars 2014
A 22 h 10 min
Commentaires : 0
 
 

Le choix

  Je vous souhaite une excellente année 2014 et vous avez le choix que votre année se passe le mieux possible parce que c’est vous qui décidez de votre vie.

Justement, le sujet que je vais vous écrire est le choix. Mais qu’est-ce donc le choix? Est-ce l’influence des autres? de la simple manipulation? ou vous qui voulez suivre votre propre voie sans aucunes contraintes? Vous l’aurez bien compris, c’est vous et vous seul qui prenez les responsabilités de vos choix. Il n’existe pas de bons ou de mauvais choix, quelque soit le chemin que vous prendrez, vos choix seront de meilleures qualités en une connaissance certaine de votre personne.

  Je prends en exemple mon propre cas, j’ai beaucoup douté de moi, de mes capacités et j’ai été influencé mais je peux m’en prendre qu’à moi-même parce que je ne suis que le seul fautif. Il faut avoir du recul pour pouvoir se remettre en question et apprendre à se connaître, j’ai pu prendre mes propres décisions même si ce n’est au goût de tout le monde mais c’est mon choix. J’ai décidé de faire de la vente directe mais avant toute chose j’en ai parlé à mon entourage et j’ai eu des retombées plutôt négatives. Les commentaires que j’ai reçus ont été édifiants:

  • C’est trop dur! (j’avoue, la vente est difficile)
  • Tu n’es pas fait pour ça!
  • Tu perds ton temps!
  • Ce sont ceux qui sont tout en haut qui vont gagner de l’argent sur toi!
  • On ne gagne rien…

  Je n’avais jamais vu autant d’énergie pour me faire arrêter la vente directe et il serait arrivé la même chose si je voulais ouvrir ma propre entreprise, on m’aurait ri au nez ou tourné le dos. J’ai eu droit à un matraquage au téléphone, par mail et aux réunions de famille pour me demander si je fais encore de la vente directe. Après un mois de ce régime, mon entourage a finalement réalisé que je n’allais pas abandonner. C’est l’une des principales raisons des refus de nouveaux partenaires parce qu’ils vont demander l’avis de leur entourage et comme ils ne veulent pas vexer, ils feront ce qu’on leur dit. Le choix ne doit venir que de nos attentes et non celle des autres, il est vrai aussi que la vente directe est un feu d’artifice, il y a de tout et n’importe quoi. 

  Nous avons tous des choix déterminants pour notre vie qui peuvent même la changer, nous regrettons souvent nos choix dus à un manque de maturité ou basés sur un espoir alors qu’il faut croire en soi et vous verrez que vous n’aurez plus aucuns obstacles dans vos épreuves.

Bruno

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 28 janvier 2014
A 22 h 04 min
Commentaires : 0
 
 

Le regret

Si vous avez des regrets, arrêtez tout de suite d’y penser, vous n’y changerez rien, vous allez vous faire du mal et vous rendre malade.

J’ai dénombré 6 grands regrets, quel que soit l’âge de l’individu et ils ont tout à fait leur place en mlm, vous allez comprendre pourquoi. Le regret phare à tous les êtres humains est l’amour.

1.L’amour

Nous sommes des êtres doués de sentiments et le plus important, nous nous souvenons des personnes qui ont marqué nos vies. Qui n’a jamais entendu dire, je n’oublierais jamais mon premier amour? A force de rester dans le passé, vous enjolivez votre premier amour et vous ne trouvez personne qui soit à la hauteur. Vous vous reconnaissez dans ce profil ou vous avez des amis qui cherchent l’âme soeur, il vaut avancer au lieu de rester sur un échec. Vous avez aussi le cas où vous êtes marié(e) avec enfants et vous trouvez votre vie insipide, vous vous rappelez cette personne qui faisait battre votre coeur, vous vous amusiez bien ensemble mais vous avez choisi la sécurité; une personne stable qui manque (sacrément) d’humour, une personne qui vous a promis une vie simple et sans surprise. Vous avez sauté sur l’occasion tout simplement parce que vous n’aimez pas les (mauvaises) surprises, vous voulez une vie amoureuse sans prendre de risques et vous le regretterez amèrement.

Le regret dans Marketing Relationnel 01-300x300

 

 

2.Les amis

Comme nous vivons en société, il est normal pour nous de se regrouper avec des personnes qui nous comprennent et nous aiment, je parle des amis, ils sont à la fois différents de la famille et sont considérés comme tel. La particularité qu’il faudra retenir est que vous ne regrettez pas vos amis actuels, loin de là(sinon pourquoi les avoir choisis?), vous pensez tout simplement à vos amis d’école, de vacances, de soirée et vous  vous demandez plus tard, pourquoi n’ai-je pas gardé contact? Le plus souvent, ce n’est pas parce que nous ne voulons pas garder contact mais l’éloignement ou même pire être un bourreau du travail. Il n’est jamais trop tard pour bien faire, ne laissez pas vos amitiés se flétrir parce que vous êtes trop préoccupés par votre propre existence. Les amis, c’est une aventure de chaque instant, chérissez-les!

05-300x183 ami dans Marketing Relationnel

 

3. L’influence des autres

Quoiqu’il arrive dans votre vie, il faut bien mettre dans votre tête que nous subissons tous sans exception l’influence d’autrui, si vous avez du mal à vous faire à l’idée, je vous donne un exemple, connaissez-vous Mowgli? Non? L’histoire se passe en Inde où les parents de Mowgli le perdent dans la jungle à la suite d’une attaque, l’enfant se fait recueillir par des loups, il grandit et il devient lui-même un loup. Ce que je veux vous faire comprendre, c’est que nous ne naissons en tant qu’Homme mais nous devenons des Hommes, chacun d’entre nous est le miroir de l’autre, c’est là qu’intervient l’influence des autres, c’est à nous de comparer pour mieux agir dans notre vie et non pas écouter tout le monde, sinon vous risquez de vous faire manipuler et vous allez vous en mordre les doigts. Il existe 2 manières de se faire influencer: une bonne et une mauvaise(logique!) mais voilà, ce serait trop facile de savoir ce qui est bon pour nous. Si vous doutez de vous, je vous donne une réponse claire, vous vous faites manipuler parce vous ne voulez pas décider par vous-même et vous le regrettez déjà…Au contraire, si vous avez confiance en vous, vous ferez le meilleur choix, vous écouterez les critiques bonnes comme mauvaises et vous en tirerez une leçon pour mieux avancer. Vous êtes vous alors ne vous laissez pas influencer

06-300x247 amour

 

4. Le travail

L’une des premières choses que l’on demande avant votre nom est: Que faites-vous dans la vie? Peu importe votre réponse, les gens chercheront à savoir si votre métier est intéressant et surtout bien payé. Ce que nous pouvons constater, c’est que ce sont plutôt les hommes qui passent le plus de temps au travail parce qu’ils on une femme, des enfants, une maison à payer,… etc et qu’ils sont persuadés qu’ils font plaisir à leur  famille en faisant beaucoup d’heures au travail, ils ne voient pas leurs enfants grandir, leurs amis non plus et leurs femmes les quittent ne supportant plus cette situation ou restent par dépit. C’est bien plus tard qu’ils se rendront compte qu’ils ont raté leur vie sociale et malheureusement, il est déjà bien trop tard. Tous ses proches lui ont tourné le dos parce qu’ils n’ont pas compris l’importance des liens et ont préféré gravir les échelons dans leur travail. Réagissez avant qu’il ne soit trop tard, sachez doser entre votre vie professionnelle et sociale et quand arrivera l’heure de votre retraite, vous serez heureux d’avoir su garder votre famille et vos amis autour de vous.

 

04-300x194 influence

 

5. Le bonheur

Dans notre société, le bonheur a l’air inaccessible, les gens se disent toujours insatisfaits alors qu’ils sont manipulés par les médias qui fait croire que nous n’avons pas droit à la plénitude et justement pour l’atteindre, nous devons connaître son contraire sinon comment l’apprécier? Certaines personnes se sont mises dans la tête que le bonheur n’est pas fait pour elles, en conséquence, elles préfèrent le malheur(chapeau!). C’est vous qui décidez de votre bonheur et pas la peine de dire qu’une personne vous empêche d’être heureux(se), ce qu’une excuse! Vous avez droit à ce bonheur, ne l’oubliez pas et ne gâchez pas tout sur le prétexte que c’est trop difficile, d’ailleurs qu’est-ce qui est facile dans la vie?

 

00-300x199 mlm

 

 

6. La vie

Nous sommes désormais au dernier regret, je vous poserais rien qu’une seule question: Estimez-vous que vous avez réussi votre vie? Que vous soyez jeune ou vieux n’a pas d’importance, ce qui compte avant tout est votre mentalité et vous serez au stade du bilan de votre vie en vous demandant: Qu’ai-je fait de ma vie? ou que vais-je faire de ma vie? Ne vous faites pas d’idée que votre vie est toute tracée, vous avez le pouvoir de changer de trajectoire si vous le voulez, vous avez après tout votre destin entre vos mains. A la fin de notre vie, nous ressassons toutes nos actions passées et elles ont goût amer si nous estimons que nous avons manqué quelque chose ou plusieurs étapes dans notre vie, je vais l’illustrer par un extrait du film Mr. Nobody que j’ai beaucoup aimé et le problème qui se pose est le choix qui sera le sujet d’un prochain article.

Image de prévisualisation YouTube

 

03 regret

Vous l’aurez bien compris toute est question de choix de vie et comme je vous le disais, il y un lien avec le mlm et justement, vous trouverez que du positif à faire une activité qui vous pousse à vous dépasser, à vous faire plaisir ainsi qu’aux autres. C’est le moment pour vous de passer à l’action!

Bruno

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 5 août 2013
A 5 h 39 min
Commentaires : 0
 
 

Le recrutement en MLM

Ceux qui font du mlm le savent très bien, vous devez vous constituer une équipe pour pouvoir évoluer. Le seul problème est que le recrutement est fait n’importe comment et on dit n’importe quoi pour générer  « un peu d’argent ».

Le recrutement en MLM dans Marketing Relationnel image-mlm

Principe du mlm

 Le plus souvent, on s’imagine que la personne tout en haut gagne beaucoup d’argent alors réfléchissez une minute, quel serait l’intérêt de ceux qui sont tout en bas de continuer? Il faut bien comprendre que l’entreprise n’appartient pas aux recruteurs, ils obtiennent une part des ventes réalisées sur le mois. Disons que vous vendez pour 250€ pour le mois et que votre recruteur touche 5% de vos ventes alors le calcul serait comme ceci:

250€x5%= 12€50, votre recruteur ne touchera que 12€50, une somme ridicule…En ayant des pensées négatives sur le recruteur, vous perdez de vue le plus important, ce n’est pas son entreprise.  Vous voyez le verre à moitié vide au lieu de le voir à moité plein, vous vous êtes basés sur ce que les autres on dit et n’avez pas cherché à comprendre.

J’ai été recruté sur le modèle de la possibilité de se faire beaucoup d’argent en très peu de temps, j’ai assisté à la conférence avec d’autres qui y croyaient vraiment. Le concept m’a plu et l’entreprise mais je n’ai pas cru à gagner de l’argent facile comme pour les joueurs de loto sinon j’aurais arrêté l’activité dès le premier mois. Cette manière de faire n’attire que les personnes cupides et qui ne vont rien faire alors que c’est une activité basée sur le choix. Vous pouvez faire un choix quand le recruteur a l’air très convaincant et vous fait des promesses de richesse. Personnellement, je ne fais aucune promesse, je ne suis ni voyant, ni devin, cela dépend de la motivation personnelle, ne vous donnez pas de délais, c’est la meilleure façon d’échouer. Ne vous dites pas en deux mois, je regarde si je me fais 2000€ sinon j’arrête et effectivement, vous allez arrêter parce vous avez planifié votre échec.

Méfiez-vous des offres trop alléchantes en matière d’argent parce que vous le savez très vous ne ferez rien, le mlm demande beaucoup de travail et de don de soi si vous n’êtes pas prêt à faire des sacrifices, vous pourrez jamais commencer. J’ai déjà été abordé dans la rue pour me faire recruter en marketing réseau mais j’ai dit non direct. Quel résultat cette personne espérait? Imaginez que vous abordez une femme qui vous plaît dans la rue:

« Vous me plaisez, venez chez moi! » ou « Donnez-moi votre numéro! », avez-vous une chance? Non, aucune. Il aurait fallu discuter et prendre rendez-vous pour savoir si vous êtes sur la même longueur d’onde. C’est comme un entretien d’embauche, vous êtes évalué et vous évaluez l’entreprise, vous posez des questions pour savoir quel chemin, vous allez prendre et c’est à ce moment que vous prenez une décision. Le recrutement mlm est identique, il y a un profil, des critères d’embauche, une clause dans le contrat, des règles à respecter. Il faut aussi aimer les produits que vous allez vendre sinon se faire de l’argent deviendra ennuyant et le client va le ressentir et le client ne fera plus appel à vos services.

J’ai ma propre méthode de travail et j’en suis très fier. Quand une personne me répond non face à mon recrutement, elle me rend service parce que j’évite de perdre mon temps et mon énergie pour une personne qui n’a aucune motivation et aucun objectif dans la vie.

Vendre et recruter sont tout à fait semblables parce que vous partagez votre passion et c’est aussi une aventure humaine, peu de personnes arrive à surmonter le côté sombre des autres et ces gens finissent par avoir peur.

Bruno

 

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 16 juin 2013
A 7 h 05 min
Commentaires : 0
 
 

Trouver un emploi, oui, mais où?

Vous êtes à la recherche d’un emploi? Que vous soyez un jeune diplômé ou un chômeur, vous voulez absolument travailler pour vous sentir utile dans la société ou juste pour faire comme tout le monde alors vous multipliez vos recherches, vous commencez par votre entourage(votre famille, vos amis, vos connaissances…) et si vous échouez de ce côté, il vous faudra aller au Pôle Emploi…

La partie est loin d’être gagnée même si vous possédez de nombreux diplômes ou rien du tout, vous tomberez de haut, aucune entreprise ne vous attend. Que vous soyez jeunes ou vieux, il n’y a pas de différence quoique arriver un certain âge, on vous dit que vous serez trop « lent » pour le poste.

 

 

La recommandation

Connaissez-vous cette méthode? Non? Vous devez sortir d’une école prestigieuse pour obtenir une recommandation auprès des entreprises, le plus souvent, ces entreprises collaborent avec ces écoles pour ne pas laisser partir la perle rare. Ces grands diplômés ne passent pas par la case chômage, tant mieux pour eux, dommage pour vous.

 

Jobs

C’est toujours un travail sauf qu’il ne demande aucune qualification, vous n’avez pas de contrat et vous n’êtes pas sûrs d’être payé. C’est le dernier recours quand vous avez un grand besoin d’argent, vous trouvez ces jobs partout où les patrons ne sont pas regardant sur l’éthique, vous risquez de vous faire exploiter et faire des heures impossibles.

 

Pôle Emploi

C’est là que se retrouvent tous les chômeurs et qu’ils multiplieront des entretiens avec leur conseiller dans leur recherche(désespérée) d’emploi. C’est le premier lieu pour trouver un emploi de manière indirecte. Vous avez des pistes sur les profils que recherchent les entreprises et cela vous servira de tremplin pour vos actions futures si éventuellement, vous ne trouvez rien tout près de chez vous.

 

Recherche sur internet

Internet pullule d’annonces en tout genre, vous avez les diplômes et l’expérience concernant l’offre mais vous êtes trop éloigné de ce poste ou ce sera votre âge qui posera problème et même en ayant un entretien, vous n’êtes pas sûrs d’avoir l’emploi, il y a toujours quelque chose qui ne va pas… Il faudra vous accrocher pour trouver un emploi par ce moyen.

 

Faire une annonce

Je vous le dis tout de suite, c’est une méthode qui fonctionne mal. Croyez-vous vraiment que les entreprises regardent dans les petites annonces? On ne vous appellera pas, tout simplement parce qu’on ne vous connaît pas et personne ne veut perdre son temps avec les menteurs. Il existe bien une méthode où vous laissez votre CV sur des sites internet assez sérieux pour qu’un recruteur vous contacte mais cela prend du temps…

 

Créer son entreprise

 C’est le dernier recours quand on se sent très motivé, vous pouvez devenir chef d’entreprise sans aucun diplôme et aucune connaissance dans le domaine, à part certains où on demande d’être formé. C’est aussi le plus grand risque que vous pouvez courir, vous misez une forte somme dans les produits, le local, les employés sans être forcément sûr que l’entreprise sera rentable, c’est à vos risques et périls.

 

La vente directe
C’est une possibilité de se tourner vers le mlm à moins d’être une personne ouverte et sociable. Il faut se montrer patient avant d’avoir une somme suffisante pour vivre. Il existe plusieurs domaines où vous vous sentirez le plus à l’aise. Il faut bien choisir pour éviter de se tromper et regretter son geste.

 

 Vous avez toutes les pistes pour trouver un emploi ou créer votre propre emploi. La seule chose qui faut avoir, c’est de la persévérance et ne jamais lâcher prise.

Bruno

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 13 juin 2013
A 13 h 26 min
Commentaires : 0
 
 

L’excusite aigüe ou l’art d’être un fainéant

Je ne reprendrais ce qui se lit sur la toile le plus souvent mais d’avoir un autre regard sur les personnes qui sont frappées soudainement de cette maladie et ce n’est pas que dans le mlm mais dans la vie quotidienne. Généralement quand une personne s’excuse, nous ne pouvons pas savoir si c’est  la vérité ou non mais il existe de belles perles comme « mon robinet fuit, j’attends le plombier, je ne peux pas aller travailler. » ou « je n’ai pas pu terminer mes études parce que j’ai eu des enfants. » ou encore mieux « je suis au chômage parce que c’est la crise… ». J’ai déjà entendu toutes sortes d’excuses mais nous le savons très que ce n’est que du bidon et pourtant nous laissons faire.

D’ailleurs, pourquoi nous excusons-nous? Tout simplement, nous nous sentons menacés, gênés de la situation, nous nous sentons comme piégés alors nous utilisons une porte de sortie très facile, la fuite, l’esquive. Nous nous trouvons des excuses pour ne pas perdre la face devant la famille, les amis surtout pour justifier un échec, un exemple: »Pourquoi tu as raté ton examen? » les excuses fusent de tous les côtés « j’étais fatigué ce jour-là » « je ne suis pas fait pour les études » « les profs ont dû reconnaître mon écriture… »

Ce qui est regrettable ces personnes sont persuadées qu’elles ont convaincu leur entourage avec des histoires à dormir debout. Plus nous nous trouvons des excuses moins nous agissons, si nous voulons que les choses soient faites, il faut commencer dès maintenant et il faut sortir de la procrastination. Si nous ne prenons jamais de risques, nous ne pouvons pas savoir si nous allons réussir. Disons que vous croisez un bel homme ou une belle femme dans la rue et vous voulez lui parler mais vous n’osez pas parce que séduire dans la rue, ça fait louche? ou vous croyez que vous n’êtes pas assez bien pour cette personne? Arrêtez de vous poser autant de question et foncez, que risquez-vous? Un non, et alors? Vous êtes mort(e)? Pas du tout! Sans prise de risques, pas de résultats.

Cette maladie se retrouve également dans le mlm, je me demande quelquefois pourquoi des personnes ont commencé une activité dite difficile si c’est pour se trouver des excuses alors qu’elles doutent d’elles-mêmes où c’est toujours la faute des autres, le produit, le mauvais temps…etc.

Une seule chose, travaillez sur vous-même pour sortir de ce cercle vicieux, j’ai d »ailleurs une lecture que j’ai beaucoup aimé c’est de John G. Miller, c’est La question derrière la question(QQD). Ce livre vous apprendra ce qu’est la responsabilité et qu’apprendre c’est vouloir changer avant tout.

Bruno

 

 

 

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 11 juin 2013
A 17 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

Marketing relationnel késako?!

Quel est ce mélange étrange entre marketing et relationnel? Il est appelé de différentes manières mlm(multi level marketing), marketing de réseau, etc… Il semble clair que le marketing concerne le commerce et le relationnel aborde l’échange entre individus, le système se présente comme ceci:

Une société X –> un vendeur –> un produit –> un client.

Par rapport au marché froid que nous connaissons, le rapport humain est mis en avant pour vendre le produit, le conseil est personnalisé et le lien de confiance qui est établi avec le client aboutit à sa fidélisation du produit.

La société X ne fait pas de publicité, ni ne passe par les grands réseaux de distribution,  elle ne s’occupe que des papiers administratifs et des outils de travail pour le vendeur.

Vous devez savoir que nous sommes tous des clients, nous achetons tous des biens de consommation et nous vendons également même si nous n’en tirons pas toujours profit. Le vendeur en mlm est donc lui-même client de la société et a la possibilité de recruter d’autres vendeurs pour les former parce que la formation est à sa charge. En fonction de ces ventes, le vendeur reçoit une commission et une prime.

Je voudrais ajouter une chose que les personnes ne comprennent pas, les recruteurs qui sont soit-disant tout en haut de l’échelle ne se font pas de l’argent sur votre dos, ils ne possèdent pas d’entreprises, comment pourraient-ils gagner beaucoup d’argent sur vos petites ventes? Méditez là-dessus, arrêtez d’écouter les bêtises des autres et informez-vous.

La vente pyramidale est différente du mlm. La vente se construit que sur du parrainage et d’échange d’argent, ce qui est illégal. Le mlm est basé sur un produit.

Bruno

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 5 mai 2013
A 6 h 38 min
Commentaires : 0
 
 

Augmenter vos revenus de 1000€ ou de 100000€…

Tout en restant chez vous. Ah, c’est une belle présentation sauf qu’il y a un tout petit problème, comment faire pour gagner autant d’argent tout en gardant le lit bien au chaud? Bien sûr, vous visez la plus grosse somme mais vous avez réfléchi comment vous pourriez avoir cette somme? Non.

Tout simplement parce que vous avez vu l’argent avant d’imaginer une seule seconde qu’il faut travailler pour obtenir ce montant et attention, il ne faut pas avoir peur de travailler 12 heures par jour. Vous êtes toujours partant? Là beaucoup moins… Ces genres d’annonce ne font qu’attirer les plus cupides et les moins motivés, ils ont besoin d’argent(c’est une réalité)…sans vouloir travailler. Nous reconnaissons bien les personnes adeptes de jeux de hasard, avez-vous vu les casinos faire des publicités sur le poker par exemple en ayant comme slogan:

« Gagnez plus de 5000€ en misant 5€! », ce serait formidable mais il faut se poser comme question combien de 5€, il faudra miser pour avoir les 5000€? Et par ailleurs, imaginons que vous ne connaissez pas les règles, vous allez sans cesse perdre. En mlm, c’est pareil,  si vous démarrez l’activité avec des promesses de richesse, vous allez vous faire mal.

Je vais prendre un exemple simple, vous êtes chômeur(se), vous voulez travailler en mlm parce que c’est la crise(à part dans le BTP) et vous faîtes cette activité en attendant. Vous constatez que c’est très difficile et les rentrées d’argent sont très maigres. Vous avez suivi tous les conseils de votre parrain(marraine) sauf qu’il ne vous a pas prévenu que votre entourage est fauché comme vous, oui, j’ai bien dit fauché, vous fréquentez des gens qui ont des revenus très bas, je ne dis pas de les snober mais il vous faudra du temps pour avoir des revenus corrects alors soyez persévérant(e).

Evitez d’écouter les marchands de sable, ils ne font que vous utilisez, faîtes-vous plaisir et non subir ce que les autres vous disent.

Bruno

 

 

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le
A 5 h 53 min
Commentaires : 0
 
 

Arrêtez de vous plaindre!

Bonjour à tous!

 

J’ai remarqué par expérience que les gens qui se plaignent aiment se plaindre sinon pourquoi le feraient-ils? On peut bien se demander pourquoi ces personnes ne  résolvent pas leurs problèmes ou demandent de l’aide ou encore qu’une personne prenne l’initiative de l’aider. Ce serait une énorme erreur de l’aider, cette personne se plaindra de vous de ne pas faire les choses correctement, ironique, n’est-ce pas?

 

Vous pourrez reconnaître cette personne très(trop?!) facilement, elle se fait entendre de tout le monde, elle doit être sortie de votre bouche aussi, de nous tous d’ailleurs:

« Je n’ai pas le temps » et tous les problèmes qui en découlent, cette phrase en elle-même n’a aucun sens mais si on regarde de plus près, nous pouvons nous rendre compte que nous sommes esclaves de nos propres vies, piégés parce que nous refusons de réagir, nous préférons nous cacher derrière des plaintes, c’est si facile. On se plaint tout le temps, la vie est trop chère, qui se souvient de 2009 en Guadeloupe, où se trouve le changement? Personne n’a apporté de réelles solutions et tout le monde attend sur un homme pour les régler…On n’a pas d’argent, on ne peut pas se permettre de partir en voyage, à force de parler du problème au lieu de le résoudre, on fait du sur place et il s’aggrave. Sur la vie de tous les jours, je me suis déjà rendu à la C.A.F., il faut avoir des nerfs d’acier tellement l’attente peut être longue, il en faut toujours un pour rajouter: « Ils sont trop lents, mettez plus de personnels » même scénario au supermarché « Pourquoi ils ne mettent pas plus de personnes en caisse? Il y a tellement de jeunes au chômage », « Moi, je suis pressé, dépêchez-vous! ». Celui qui est le plus absurde est bien cet exemple: « Donnez une petite pièce, je meurs de faim » , un simple non suffirait ou tenez! mais… « Va te chercher du boulot, j’ai des factures à payer, moi! ».

 

Vous l’aurez bien compris, une personne qui se plaint est obnubilée par ses problèmes et n’est pas de meilleur compagnie, vous vous sentirez mal à l’aise et aurez envie de vous enfuir très loin. Si vous vous plaignez et que vous le savez, remettez-vous en question, traitez les problèmes un par un et vous vous sentirez plus léger et si vous êtes de l’autre de la barrière, vous connaissez sûrement des gens qui se plaignent, n’essayez surtout de résoudre leurs problèmes, ils ne vous diront pas merci, pire, ils vous accuseront de s’être fait influencer et que tout est de votre faute(bonjour, la galère à gérer), il faut que cette demande émane d’eux et uniquement d’eux.

 

Vous avez maintenant la recette, arrêtez de vous plaindre! Vous êtes tombés, ce n’est pas grave, relevez-vous, comportez-vous comme un battant, on ne réussit pas du premier coup, c’est un travail de longue haleine sur soi et apprendre à s’accepter ne peut être que le début d’une ouverture envers les autres.

Deux choix s’imposent à vous. Vous pouvez continuer sur votre voie de destruction ou sinon changez votre style de vie en vous entraînant chaque jour qu’il soit meilleur que hier.

Bonne chance à vous sur la voie de la persévérance!

 

Bruno

Dans : Marketing Relationnel
Par changetonmonde
Le 2 avril 2013
A 3 h 02 min
Commentaires : 0
 
 
 

Pikuna |
leprintempsdesconsciences |
Lechocdescultures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PATRIMOINE avec les yeux de...
| C'est LE REVE
| ATELIER RELAIS DU TARN ET G...